Critiques CD & DVD

C’est sur une copie d’un clavecin du début du XVIIIe siècle réalisé par Philippe Humeau aux timbres d’une grande clarté et de l’orgue de Ciboure confectionné par le facteur Dominique Thomas d’après les instruments du style hollandais conçus au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles que le jeune et talentueux claveciniste et organiste Louis-Noël Bestion de Camboulas interprète des pages caractéristiques de leur répertoire qui vit le jour à cette époque, faisant s’affronter musiciens du nord, du centre et du sud des pays germaniques. Leurs œuvres écrites pour le clavecin ou l’orgue sont d’une vie extraordinaire, tout en contrastes, qu’il s’agisse de la douce « Pavane Lachrimae » de Scheidermann, qui enseigna l’orgue à Buxtehude auteur d’un allègre « Praeludium » à mettre en regard d’un « Praeludium & Chacone » de Fischer que suit une ample « Aria Sebaldina » hommage à Nuremberg de Pachelbel. Sur l’orgue lumineux de Ciboure sont touchées une superbe « Toccata » du Savoyard Muffat, suivie de trois subtiles Variations de Böhm sur le choral « Vater unser im Himmelreich ». De Bach enfin qui fut l’ami de ces musiciens, on goûtera à une belle « Toccata » au clavecin et à une joyeuse « Fantasia & Fugue », toutes deux en sol mineur, couronnement de ce beau récital.

Bach and Friends, Louis-Noël Bestion de Camboulas, orgue et clavecin, 1 CD Ambronay AMY048