Récital Telemann Brossard

Sébastien de Brossard  (1655-1730) est un compositeur et théoricien de la musique français, auteur essentiellement de musique sacrée, de motets et de cantates, sous l’égide duquel s’est placé l’ensemble qui porte son nom et qu’on a pu applaudir lors d’un concert donné  dans l’amphithéâtre Mozart du Conservatoire d’Avignon et consacré à des œuvres du compositeur germanique, contemporain de Jean Sebastian Bach, Georg Philipp Telemann (1681-1767), musicien prolifique qui ne composa pas moins de douze séries de cantates. On entendit trois puisées au sein de Harmonischer Gottesdienst de 1725-1726, chantée initialement pour les Rogations, le 4e dimanche  de Carême et le 4dimanche après l’Épiphanie. Elles sont écrites  pour soprano soliste accompagnées d’une flûte à bec et d’un continuo, clavecin et viole de gambe. Au soprano était substituée un ténor en la personne de Jean-François Novelli qui sut traduire avec un goût très sûr les sentiments divers exprimés dans ces œuvres qui étaient entrelardées de pages instrumentales profanes variées (Trio, Ouverture, une Sonate, une Fantaisie) extraites des « Essercizii Musici » ou de son « Fidèle Maître de Musique », ouvrages destinés aux amateurs auxquels Telemann portait un grand intérêt. À noter, en place d’une Sonate inscrite au programme, un Duo pour deux flûtes à bec interprété finement par Maud Caille et… Jean-François Novelli qui se révéla aussi bon flûtiste que ténor ! Public de happy fews ravis par ces excellents musiciens rompus au répertoire baroque que sont, outre Maude Caille et Jean-François Novelli, Yuka Saïto à la viole de gambe et  Fabien Armengaud qui, du clavecin ou de l’orgue, dirige l’ensemble (14 novembre 2921).