Jordi Savall, Invocation à la Nuit

Image0002

Il n’est point de domaine musical qu’un jour ou l’autre Jordi Savall n’investisse. En témoigne cet album singulier, une compilation d’œuvres puisées dans des enregistrements réalisés antérieurement, « Musica Notturna » qui, sous le titre « Invocation à la nuit » s’articule en deux moments l’un offrant des « Chants à la nuit » l’autre des « Musiques de la nuit ». Le premier fait entendre, entrecoupé de deux belles pages instrumentales de Cristobal de Morales, un florilège de chants ibériques distillées avec une rare sensibilité par l’épouse trop tôt disparue de Jordi Savall, Montserrat Figueras et leurs deux héritiers Arianna (également à la harpe) et Ferran Savall (également au théorbe). Second moment, des pages instrumentales issues des répertoires baroques britannique (Holborne, Purcell), français (Charpentier, Marais) et germanique (J.-S. Bach, Haendel, Haydn, Mozart, Beethoven). On ne se lasse de réécouter ces musiques venues d’ailleurs et si présentes. Fascinant.
Ph. G.
Invocation à la nuit, Hespèrion XXI, Le Concert des nations, La Capella Reial de Catalunya, M. Figueras, chant, J. Savall, direction, 1 double CD AliaVox.